Laurent devant foule

Leçon 10 - Les Points d'Echelle

Cette expression fréquente les clubs depuis bien longtemps, et nombreux sont les joueurs qui m'ont demandés un jour, qui, quand, pourquoi a t’on donné à certains « Une pour Deux », pour les non initiés, point où la bille du joueur touche une bande pendant que la bille 2 en fait deux, ce nom particulier de « Point d’Echelle ».

Point d'échelle n°2

C’est Roland DUFETELLE, grand champion, moniteur national à la FFB, porteur d’une immense pédagogie, qui a donné ce nom à cette famille de points.

Roland Dufetelle

J’étais son élève en leçon collective au billard club La Comète, et c’est au cours d’une de ces leçons que j’ai entendu pour la première fois dans l’année 1978, l’expression point d’échelle, qu'il employait certainement depuis plusieurs années déjà.

Point d'échelle N°3

Il commença par nous enseigner les trois points d’échelle, le n°2, le n°3, le n°1, ainsi que leur réglage. J’appris et entraînais ces points sans sourcier, avec toute la confiance que je portais à mon professeur, mais ne voyais aucun rapport avec une échelle.

Le jour où il nous enseigna les extensions de ces points d’échelle, je compris alors tout le sens de cette expression, choisie dans un seul but pédagogique.

Point d'échelle n°1

Les Points d’Echelle et leur extensions - variation sur la position de la bille 3.

Extension du point n°2

Nous apprenions que la bille 3, placée grosse dans le coin sur un point de base, pouvait remonter sur la grande bande jusqu’au deuxième diamant, mais pas plus, dans le point n°2. Elle remontait jusqu’au troisième diamant dans le point n°3, pas plus. Et jusqu’au premier diamant dans le point n°1, pas plus. Passé cette limite le rapport de vitesse devenait mauvais et il était impossible de regrouper les billes.

Extension du n°3

Ces extensions de point d’échelle n’étaient en fait que des Deux pour Deux, deux bandes pour la bille 2, deux bandes pour la bille 1. A la lecture de la position des billes 1 et 2 nous savions différencier le point 1, 2 ou 3. A la lecture de la bille 3, nous savions si il s’agissait du point d’échelle de base ou de son extension.

Extension du point d'échelle n°1

Il n’y avait donc que trois barreaux sur l’échelle de Roland DUFETELLE.

Pour plus d'informations sur les points d'échelle et leur extension, rendez sur le volume 2 "Les Points de Rappel".

1 commentaire

1 Swami Atma 27 février 2007 à 19:39 Hey, je ne savais pas ça. Article sympa.

Qu'en pensez vous ?