Laurent devant foule

Neuvième Titre Master

Après Châteaudun en 2002 et Beauvais en 2005, me voila de nouveau champion de France au cadre 47/2. Je compte maintenant neuf titres dans la plus haute catégorie. Pas si mal.

Le club de Mont De Marsan avait bien préparé ce championnat. Je remercie encore bien fort toute l'équipe du BC Montois. Vous nous avez gâté avec cette belle salle, avec votre gentillesse, votre disponibilité en cuisine, et votre dévouement pendant ces quatre journées.

Je remercie aussi particulièrement, Annie et Jacky LIET. Sans eux, jamais ce championnat n'aurait aboutti à Mont De Marsan. Vous avez travaillé pendant de long mois pour nous offrir le meilleur. Vous avez réussi.

Je suis spécialement heureux d'avoir gagné devant vous. Quand je repense au billard club La Comète, il y a trente ans, nos parties. Tu faisais parti des joueurs que j'admirai et qui me donnait envie d'avancer.

Qui aurait pensé qu'un jour tu serais président du club et que votre générosité me permettrait de devenir champion de France. Je vous dédie ce titre à tous les deux et vous envoie mes plus gros bisous.

Quatre matchs en quatre reprises, deux pour GERIMONT, un pour DJOUBRI et un pour SOUMAGNE, à part cela, c'est la débacle dans ces matchs de poule.

pierre-mont-de-marsan-2 Brahim Djoubri

Les billes ne cessent de buter et éclatent bizarrement. Personne n'a rien compris. Ajouter à la pression de début de championnat cela donne de faibles performances.

Heureusement cela s'est arrangé par la suite, mais je ne sais toujours pas pourquoi, et l'on a pu voir de superbes quarts de finales. GERIMONT  fait la partie sur mouche, MAGNIFIQUE. DJOUBRI joue en deux reprises.

Les demi finales opposeront Brahim DJOUBRI à Pascal DESSAINT. Brahim fera sa plus mauvaise partie (98 en 12) laissant à Pascal la chance de disputer sa première finale, cela le jour de ses quarante ans.

Pascal Dessaint Mont de Marsan

De mon côté je retrouve Willy, bien en forme. Il faudra que je joue à mon meilleur niveau. Willy me laisse commencer, 175 sur mouche. Il réplique par 68. Deux autres petites séries et je mène 232 à 70 à la troisiéme. Je n'ai plus qu'à attendre qu'il commette une erreur. Je ne livre pas.

A la quatrième, après un 1 pour 2 mal joué, Willy rate une bande avant. C'est ma chance et je conclus dans l'attention. Willy GERIMONT retrouve ses appétits et gagne facilement la médaille de bronze devant  Brahim DJOUBRI.

Willy gérimont Mont de Marsan 

En finale je gagne sans avoir été mis en danger. Pascal DESSAINT, sans doute trop content de se retrouver en finale, n'a pas jouer à son meilleur niveau. J'ai aussi bien géré le match, su faire l'anaylse de mes erreurs, et trouver calme et détermination.

Après la libre à Colmar il y a un mois, je gagne le cadre 47/2. Je suis très satisfait, car avec ce titre j'empoche la sélection pour le championnat d'Europe et la qualification directe pour le premier championnat de France multi-discipline la saison prochaine à Castres.

La saison n'est pas finie. Il reste encore à jouer les finales des championnats de France au cadre 47/1, les 12, 13 et 14 juin à Ronchin, de 71/2 à Toulouse les 19, 20 et 21 juin, et les championnats d'Europe de cadre 47/2 à Athènes, du 14 au 19 juillet.

4 commentaires

1 Swami Atma 1 mai 2009 à 17:09 Super.

2 Hervé 1 mai 2009 à 23:04 Je suis très content pour toi, BRAVO.

3 FORMONT Jean-Marie 2 mai 2009 à 07:28 Bonjour Laurent
Félicitations pour ta victoire, ton deuxième titre de la saison en attendant la suite...et le neuvième de ta carrière.
Bon, c'est vrai que je croisais les doigts pour que Willy arrive sur la plus haute marche du podium. Ton analyse des situations présentes t'a permis dans décider autrement et c'est bien là une de tes forces après la libre et le cadre.
Je n'ai pas voulu intervenir sur Kozoom pour parler du matériel, mais comment on peut expliquer ces performances, plus que modeste pour la majorité des joueurs...
Dans ton compte rendu tu parles du rendement des billes qui on changé d'une journée à l'autre, mais j'ai eu des commentaires différents sur le rendement des billards en fonction des joueurs...
Peut-ètre que l'AJBM pourrai avoir son mot à dire...
Je vais en parler à Willy et Johann.
Le but pour le billardier qui installe les billards c'est quand même que vous ayez le meilleur matériel possible pour que les performances soient superbes. Malgré cela, les commentaires sur les billards sont toujours bons même si vous avez constaté et dit le contraire...
Si tu le souhaites on peut en parler au téléphone.
Encore bravo pour tes victoires, je vais dire à Willy pourquoi il a perdu 2 fois de suite contre toi en demi-finale...
A bientot
Jean-Marie

4 Liet Jack 6 mai 2009 à 10:54 Salut Laurent, pendant quelques jours, nous nous sommes reposés. Bravo pour ton nouveau titre dans cette salle peut-être pas très adaptée pour pratiquer notre sport. Je pense que la cause en est l'humidité, car le département des Landes est très humide, et certain gestes techniques se revèlent difficiles à executer. Mais, il y a eut tout de même des moyennes particulières intêressantes, et de belles séries.
Maintenant, il te faut penser au 71/2 qui se fait à Toulouse. Je pense que l'on se verra là-bas.
A bientôt. Jack.

Qu'en pensez vous ?