Laurent devant foule

Carambole Outre Atlantique

Le jeu de série n'est pas mort chez nos amis d'Outre Atlantique. Le week-end denier, deux joueurs venus spécialement de Toronto, Canada, ont suivis deux jours de stage dans mon club de Genève. Un cours qui pour eux, comme pour moi, fût une première.

Pour eux, ils n’avaient jamais suivi de cours auparavant. Pour moi, je n’avais jamais enseigné le billard en anglais. Pendant ce cours ils ont beaucoup appris, m’ont-ils dit. De mon côté, j’ai pu amélioré mon anglais.

Carte géographique.

J’ai aussi découvert que la communauté Vietnamienne du Canada, puisqu’il s’agissait de joueurs issus de cette communauté, était passionnée de billard carambole et particulièrement des jeux de série. J’ai appris ainsi qu’au Vietnam, il y avait des billards carambole un peu partout.

Que le meilleur joueur faisait 40 de moyenne générale à la libre sur 2m80. Qu’il n’existait pas de fédération, pas de clubs, que des salles privées. Et que les jeux pratiqués étaient la libre, le cadre et la bande. J’ai aussi appris que mes ouvrages étaient bien répandus, sous forme photocopiée.

 

Lou et David de Toronto.

Ces deux jours ont très vite passés, surtout pour Lou et David qui sont maintenant de retour à Toronto, livrés à eux même et à leur nouvelle connaissance du billard, pour de grands progrès j’espère, en tout cas je leur souhaite exceptionnels.

1 commentaire

1 Perrin Nicolas 21 octobre 2012 à 00:27 Salut Laurent,
base au Canada depuis plus d'un an je cherche désespérément une salle avec un billiard francais. Ou joue ces 2 vietnamiens de Toronto ? as tu une adresse ?
Merci de ton retour
Nicolas

Qu'en pensez vous ?