Laurent devant foule

Henri Tilleman Champion d'Europe

Henri TILLEMAN remporte le 54ème championnat d'Europe de cadre 71/2. Après avoir éliminé en poule, le belge Johan Claessen puis deux allemands, Sven Daske et Thomas Nockemann, il elimine successivement René Lysterburg (NL) en hutième de finale, Patrick Niessen (BE) aux prolongations en quart de finale, Xavier Grétillat (CH) en demi finale, et Faus Marek (TCH) en finale.

Henri Tilleman

Henri Tilleman remporte là son troisième titre européen dans cette discipline. Il totalise 1750 points en 38 reprises. Soit 46,05 de moyenne générale.

Mais c'est le joueur suisse, N°1 au ranking internationnal, Xavier Grétillat qui s'empare des meilleures performances du week-end. Moyenne générale 54,60. Séries 243, 244 et 247.

Le meilleur français reste encore pour cette saison, Mickael Devogeleare, qui finit 5ème.

Xavier Grétillat Mickaël Devogeleare

Quand à moi qui espérait beaucoup sur ce championnat. Je finis loin derrière, à la 31ème place, et ma performance du week-end me laisse sans voix. Un seul mot me vient à l'esprit "Titanic".

Je vous retrouverai plus tard, d'ici quelques jours, qui j'espère me permettront de mettre quelques mots sur cette inexistante prestation.

Salle du championnat d'europe à Domburg

Cliquez ici pour retrouver le classement de ce 54ème championnat d'Europe, et ici pour obtenir le résultat des matchs sur kozoom.

2 commentaires

1 scarabee41 6 décembre 2007 à 01:40 salut Laurent , la série noire continue , mais le bout du tunnel n' est peut-etre pas si loin (dixit thierry lhermite ...) je ne peux que te souhaiter bonne chance pour la suite ; certains bruits ont courru sur Kozoom quant à l' organisation des tours de jeu , un peu fantaisiste !!....Qu en est il ?

2 Laurent GUENET 6 décembre 2007 à 13:45 Bonjour Scarabee,

Merci pour tes encouragements, et comme tu le dis, j'espère que le tunnel ne sera pas trop long. Pour les tours de jeu, non rien de fantaisiste, mais comme d'habitude, personne n'avait lu le règlement. Après les poules beaucoup pensait monter jusqu'en finale en restant du même côté du tableau. Erreur, le règlement prévoyait un reclassement après chaque tour de jeu. Autrement seul les horaires n'ont pu être respectés. Les parties sur un matériel rapide et trop sujet à la déviation, ont pris beaucoup de retard. Les joueurs devant l’enjeu, et devant les incertitudes données par le matériel ont redoublés de vigilance. Du coup des parties très longues, trois quatre heures et plus. Pour ma part j’ai joué une partie par jour avec, jeudi et vendredi, 3 heures de retard sur l’horaire prévu.

Qu'en pensez vous ?