Laurent devant foule

Première Victoire Chez Les Master

Fabio Vendittelli

Fabio Vendittelli gagne à Châtillon, sa première compétition master, avec la façon. Mis à part une partie en seize reprises sur le huitième de finale face à David Jacquet.  Fabio réalise ses parties de poule en cinq et trois reprises, et à partir des quarts, il augmente le régime, six, quatre et trois en finale.

Avec cette victoire Fabio Vendittelli se place à la tête du ranking national. Trois points le sépare du second, Johann Petit, finaliste également à Châtillon, malgré une gastro bien avancée.

Depuis son titre de champion de France N1, il y a plus de dix ans, et sa montée en master, Fabio n'avait jamais vraiment inquiété les ténors de la plus haute catégorie. Fabio a donc pris des bleus pendant ces années mais n'a jamais baissé les bras. Comme on dit à Lyon, il a beaucoup reçu.

Mais pendant ces longues années, malgré les frustrations, les déceptions, les dégouts, les questions, Fabio n'a pas abandonné et a du se remettre en cause, se transformer, et attendre patiemment son heure.

La première récompense est venue ce weekend, et pour avoir assisté à ces deux derniers matchs, il faudra maintenant compter avec Fabio. Sa technique de billes de près est très belle, efficace, mais où Fabio a surement le plus progressé, c'est dans sa confiance en lui et le contrôle de ses émotions.

Je me suis régalé Fabio sur ta demi finale. C'est vraiment magnifique de voir un pote prendre de la hauteur et de le voir décrocher la timbale. Tu t'es fait plaisir ce weekend et tu as montré aussi à de nombreux joueurs que tout était possible.

De mon côté, je m'arrête en quart de finale, stoppé par Hervé Famchon. Je ne suis pas mécontent de moi. Je me classe 5ème avec 51, 35 de général. Je joue en trois, deux, puis trois reprises, mais sur le quart de finale je ne suis pas assez vigilent.

Je fais le mauvais choix à la première et deuxième reprise. Pourquoi? A la quatrième, je ne touche pas la bille 2 sur un bande avant dedans. A travailler. Et sur une cinquième reprise que me laisse Hervé, "tu aurais dû conclure en trois", je fais une  faute alors que j'ai la ligne. A voir aussi.

Je cherche encore à aller plus haut, mais que c'est dur que c'est dur.  Fabio m'a montré qu'il fallait être plus patient et surtout, persévérer.

Consulter les résultats du tournoi de Châtillon. Cliquez ici.

Prochain rendez vous le tournoi de Ronchin du 4 au 6 mars 2011.

Merci à toute l'équipe du Billard Club de Châtillon qui au bout de dix ans a bien l'habitude et garde toujours le même enthousiasme.

1 commentaire

1 fabio 25 novembre 2010 à 12:39 Salut Laurent,

je te remercie pour cette article,
j'ai participé à quelques 1/4 et 1/2 en Tournois !
qui m'ont également donnés quelques élements sur mon comportement
dans les parties importantes !
C'est vrai qu' allez au bout d'une compétition est vraiment difficile
mentalement et physiquement, il faut avoir de l'essence dans le moteur
comme on dit !
Encore merci d'être resté jusqu'à la fin.
Fabio

Qu'en pensez vous ?