Laurent devant foule

Souvenirs de Stage Eté 2011

Le programme de mes stages intensifs d'été s'est finit il y a quelques jours, avec un invité de dernière minute. Un cours donné à deux joueurs venant des Asturies, Jesùs et José, où mon espagnol fait merveille )-:

stagiaires venus d'Espagne

Heureusement Jesùs possède bien la langue française, et grâce à lui, le cours s'est déroulé facilement. Buena suerte y hasta luego en su club o en Ginebra.

Avant cela j'avais retrouvé mon club de Grenoble en juillet, et dix joueurs motivés qui n'ont pas ménagés votre cher professeur. Cela tombe bien, j'adore. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé cinq nouveaux stagiaires et les anciens qui me font toujours confiance.

stagiaires Grenoble 2011

Avec trois niveaux de jeu, débutant, régional, national, nous n'avons pas chômés cette semaine. Apprentissage des fondamentaux, placement de la posture et du coup de queue, mise en pratique des fondamentaux pour les débutants.

Johnny et Laurent Gérard et Laurent

Révision des fondamentaux, techniques et conception des jeux de la partie libre et du cadre pour les autres. Entrainement sur les demi-massés, et chaque début de matinée, séance d'entrainement pour l'amélioration de sa qualité gestuelle.

chez nos amis grecs

Après 16H30, les stagiaires sont libérés. Certains choisissent de jouer encore au billard et l'ont se retrouvent le soir pour une sortie entre amis.

stagiaires Grenoble 2011

Pour la soirée de fin de stage nous sommes retournés au fort St Eynard. C'est toujours une réussite.

Pour la troisième semaine de juillet, c'est au Colmar billard club 71 que j'ai donné rendez vous aux stagiaires. Le sympathique club alsacien nous accueille pour la deuxième année consécutive.

stagiaires Colmar 2011

Ils sont venus de Bourgogne, de Niort, de Suisse, de Lorraine, de Paris, de Normandie et bien sûr d'Alsace, pour vivre également une semaine de billard intensive. Ici aussi trois niveaux, ce qui n'est pas toujours facile pour le bon déroulement du stage, mais avec six billards, chacun a le temps de travailler ses gammes pendant que le professeur explique à son camarade de stage.

salle du bc Colmar

Fondamentaux, familles de points, demi massé, américaine, grand coin, tiers de billard à la partie libre et au cadre, et travail gestuel pour l'amélioration de son coup de queue. Le programme était assez intense. Tout le monde avait la tête dans le guidon et le stage a vite passé.

Max Pania Patrick et Claude

Après la classe, et cela m'étonne à chaque stage, la plus part des stagiaires n'en n'ont pas assez et continuent de jouer jusqu'au rendez vous du soir. Dans la bonne humeur alsacienne, le midi proche du club et le soir dans la vieille ville, nous avons passé des moments mémorables autour de la table, à conter nos histoires et parler de billard sous les parfums du bon Gewurztraminer.

cave à vin Ribeauvillé

Pour la sortie de fin de stage, Ribeauvillé nous a émerveillé, et nous avons découvert une table fort sympathique, ouverte à toutes les bourses, La Flammerie. Une mention spéciale pour Max PANIA, 10 ans, déjà si déroutant.

Cette année j'avais décidé d'ouvrir la porte à deux sessions de stage sélectionnées par un niveau de moyenne. Fin juillet, trois joueurs de national sont venus à Genève, au club de billard de Plainpalais, sur un horaire de cours exclusivement en matinée, 09H00 - 13H00, avec ensuite le choix dans l'après midi, de jouer ou de ballades.

Marc Titus

Titus, Marc, et Adrien ont choisis l'entrainement intensif avec matchs de cadre et de trois bandes.

Adrien Tachoire

Le programme du stage était surtout réservé au cadre. Le grand coin et le grand billard, avec la soudure, sont venus nous distraire et les soirées ont finit à la maison.

La première semaine d'août offrait un stage tous niveaux à Genève avec des horaires 09H00 - 13H00 laissant l'après midi de libre. Trois stagiaires, Pierrot de Paris, Daniel de Bienne, Suisse, et David de Valence, sont venus me retrouver également au club de billard de Plainpalais.

stagaires Genève 2011

Devant et grâce à ce nombre réduit de stagiaires, le programme du cours pouvait être personnalisé. Chaque joueur a donc travaillé toute la semaine suivant son niveau, la tête dans le guidon, chacun son tiers de billard, avec pour thème le cadre et la libre. Le travail sérieux sur la qualité gestuelle en début de matinée, et les grands points venant toujours distraire les stagiaires, et le professeur.

Chaque année les stages intensifs de billard LG passent par Saint Georges de Didonne, et nous voilà déjà à la neuvième année de collaboration avec le billard club St Georgeais.

Cette session accueillait dix stagiaires, dont trois féminines. C'est inhabituel et personne ne s'en est plaint, bien au contraire. Une douce énergie est venue colorer notre classe de billard. Nous avons tous adorés. Votre cher professeur le premier. Et pendant toute la semaine qui étaient les plus assidus!

Françoise les féminines

Vous avez travaillés comme des diables, ou plutôt vous vous êtes amusés sans en perdre une goutte. Trois niveaux formait la session. J'ai essayé de vous donner selon votre niveau, pour un départ mieux installé, pour des progrès sans limite.

Je l'ai souvent dit, " le billard c'est simple mais pas facile". Voyez par là que dans la simplicité vous allez grandir,  tir après tir, point après point, heure après heure, pour devenir excellent.

Gérard le maestro Claude

Rappelez vous votre cours, jour après jour. Relisez vos notes. Mettez de l'ordre. Classez. Le billard est comme un escalier, pour aller jusqu'en haut il ne faut rater aucune marche.

Patrick

Nos soirées ont été excellentes, belles et  ressourçantes. Nous avons goutées toutes les spécialités. Mon ventre n'en pouvait plus et je ne mangerai jamais plus de gaufre, à la confiture de fraise, sans me rappeler. Le vendredi soir est arrivée et le moments des adieux trop court.

Je finis maintenant avec mes meilleurs et sincères remerciements pour les cinq clubs qui nous accueillent chaque été, toujours avec autant de chaleur. Je me répète mais sans vous rien ne serait possible. Mes stagiaires et moi-même serions bien triste.

J'espère que les stages LG vous laissent de bons souvenirs. Personnellement, cet été m'a ravi et  je n'ai qu'une envie, vous revoir. A l'année prochaine pour de nouvelles sessions.

Merci à toutes et à tous pour votre gentillesse et bonne saison.

0 commentaires

Qu'en pensez vous ?