Laurent devant foule

Frédéric CAUDRON "un titre de plus"

Après Carvin la saison dernière, Frédéric Caudron conserve son titre et gagne ce weekend son cinquième championnat d'Europe à la bande. A Carvin, des billards défectueux avaient fragilisés ses adversaires au plus petit jeu que lui. Cette année, sur des billards irréprochables, Frédéric Caudron s'impose parce qu'il est le plus fort.

Frédéric Caudron

Il surclasse ses principaux concurrents. Jean Paul De Bruijn en quart 150 à 26 en 6. Alain Rémond en demi 150 à 33 en 10. Wolfgang Zenkner en finale 150 à 36 en 6. Frédéric Caudron améliore nettement ses performances et on attend impatiemment le championnat du monde de Cervera (Esp), en mai prochain, pour en voir encore plus.

Ces titres à la bande

  • 1 - Bottrop (D) 9,22 1990
  • 2 - Mondorf (L) 6,46 1991
  • 3 - Wychen (NL) 11,00 1993
  • 4 - Carvin (F) 13,93 avril/2008
  • 5 - Wychen (NL) 16,81  nov/2008

Wolfgang Zenkner, Champion d'Europe en 2000 et auteur de la première série de 150 sur mouche, revient au top niveau sur ce championnat. Après avoir éliminé Xavier Leroy en quart avec une série de 131, puis Xavier Grétillat en demi, on pouvait l'attendre sur cette finale face à Frédéric Caudron, ce ne fut pas le cas.

Depuis deux années Jean Paul De BRUIJN, six fois champion d'Europe, champion du monde, recordman de la moyenne générale, CE 25,86, CM 16,67, semble fragile mentalement et surtout moins motivé.

Jean Paul De Bruijn

Espérons qu'il se retrouvera avant Cervera, pour défendre son titre avec son niveau habituel. Alain Rémond s'arrête sur la troisième marche. C'est pas si mal, même très bien je trouve, mais je sais qu'il doit être déçu, car 10 reprises en demi finale, " il y avait la place de passer ", je l'entends dire.

Alain Rémond

Il faut maintenant rapidement se tourner vers l'avenir, Cervera c'est dans cinq mois, et comprendre aussi pourquoi il ne fait que 33 points en 10 reprises contre Frédéric Caudron. Il se pourrait bien qu'il le retrouve encore sur sa route au Championnat du monde.

Xavier GRETILLAT finit aussi troisième. Voici ce qu'il dit sur son site: "Dans la seconde demi-finale, j'ai bien débuté la partie, menant largement devant l'allemand, puis j'ai lamentablement craqué, manquant de lucidité et d'efficacité, ne parvenant juste pas à finir... Et c'est pourtant pas les occasions qui m'ont manqué de me qualifier en finale. Je reste à 146 points, alors que Zenkner, très solide nerveusement, a fini par remonter tranquillement et réaliser ses 150 points, en 15 reprises.

Xavier Grétillat

Ma déception est grande évidemment, après deux titres de champion d'Europe au 47/2, un titre au 71/2, je rêve de pouvoir accrocher de l'or à la bande... Au lieu des secondes places dans cette discipline (3 fois) et des troisièmes places (2 fois). Mais il me faudra attendre encore, apprendre encore et continuer à me battre... Sans craquer cette fois pour aller jusqu'au bout ".

Pour un retour à la compétition depuis deux ans, Xavier Leroy finit au pied du podium avec une belle cinquième place. Il s'incline en quart de finale face au futur vice champion W. Zenkner, qu'il lui colle une série de 131 pour finir.

Xavier Leroy

Xavier c'est l'avenir. Son jeu n'est pour l'instant pas comparable avec les meilleurs, mais pour ce qui est du grand billard, c'est sa force. Un peu de finition sur les points de rappel, de billes de près pour augmenter la série, et il faudra évidemment compter avec lui.

Johann PETIT

Johann PETIT, quand ce garçon va prendre conscience du potentiel qui l'habite et le mener à son plus haut pic. J'étais dans les tribunes, j'ai vu tes trois premières parties. C'était superbe, 11, 4, 7 reprises, une série de 104. Tu n'a rien à envier au plus fort. Il faut maintenant décider.

De mon côté, quoi dire. Suite au forfait en cours de compétition de Dave Christiani (NL), parce qu'il doit jouer la top ligue 3 bandes le soir même, je tombe sur Jordi Gasso (Esp) et Xavier Leroy. Les deux français jouent le premier match. Je dois gagner ce premier match, car il n'y aura pas de triangulaire, Jordi n'est pas du niveau. Je même donc dans ce match 63 à 8 à la sixième reprise. Puis je m'éteins, je suis rattrapé par mes comptes, je m'incline 125 à 77 en 18 reprises. A méditer.

wychen-ce2-2008.jpg

Un mot sur l'organisation hollandaise. Merci à vous tous, de votre accueil, de votre hospitalité, c'était toujours super. J'aimerai jouer chaque compétition dans ces mêmes conditions.

Retrouver en détail tous les résultats du championnat sur le site de l'organisateur, de la CEB ou sur Kozoom.

0 commentaires

Qu'en pensez vous ?