Laurent devant foule

Leçon 1 - Le Rejet Naturel

On parle de rejet naturel, d'éclatement naturel, de 45°, de 135°, de 37°. Toutes ces expressions parlent pour ainsi dire de la même chose, de la déviation que prend notre bille après avoir touchée la bille 2 demi bille, avec un procédé placé haut et sans effet, pour une rotation naturelle de la bille 1.

On obtient un rejet naturel de 45°, mesuré au départ de l'axe 1-2, quand la bille 2 est éloignée de deux billes et demi de la bille 1. Si l'on mesure le rejet naturel au départ de l'axe de visée, il est de 37°. Les 8° manquant sont attribués à l'axe de visée qui s'écarte de ces 8° pour viser demi bille.

rejetnaturel1.jpg

Lorsque les billes 1 et 2 sont espacées d'une seule bille, le rejet naturel mesuré au départ de l'axe 1-2 est de 52°. Si il est mesuré au départ de l'axe de visée, il est toujours de 37°. les 15° sont toujours attribués à l'axe de visée, mesuré à partir de l'axe 1-2 et nécessaire pour viser demi bille.

Rejet naturel - une bille de la 2

A quatre billes le rejet naturel est cette fois de 43°, mesuré au départ de l'axe 1-2. Il reste invariable si on le mesure au départ de l'axe de visée: 37°. Il faut ajouter les 6° de l'axe de visée, mesuré au départ de l'axe 1-2, pour retrouver les mêmes 43°.

Rejet naturel à quatre billes

Les trois graphiques qui précèdent vous ont donnés quelques explications sur le rejet naturel et il faut retenir que le rejet naturel reste invariable et toujours de 37°, mesuré à partir de l'axe de visée. Quand on le mesure au départ de l'axe 1-2, on parle le plus souvent de 45° environ, car facile à visualiser, avec comme distinction, plus la bille 1 s'éloigne de la bille 2 plus le rejet diminue.

Je finis pour terminer ce premier cours du web, qu'il n'est pas facile d'estimer sur le billard les 37°, mais que cette donnée est la plus juste. Qu'il est plus facile de visualiser les 45° pour commencer. Et enfin, que c'est grâce à un entrainement assidu que je visualise mieux les nuances que provoque l'espace 1-2 sur la direction de la bille 1 et que malgré tout, il m'arrive encore de me tromper tous les jours.

Pour d'autres informations sur le rejet naturel voir aussi le premier volume "Les Bases Fondamentales".

11 commentaires

1 Swami Atma 26 octobre 2006 à 01:02 Tres bonne lecon Mr Guenet. Tres informatif.

Felicitations pour le blog Laurent.

2 jaja17 20 novembre 2006 à 12:42 Sincères remerciements, pour ce blog, qui permettra (je l'espère) à un grand nombre d'amateurs de s'améliorer dans la pratique de ce sport demandant dextèrité et clairvoyance.
Design parfait ; Sujets clairs et détaillés ; Merci à Mr Swami Atma.
J'attends avec impatience vos prochains conseils avisés et excellement mis en page.
Bonne continuation.

3 LEDOUX Guy 4 mai 2009 à 19:18 Je joue au billard depuis 3 ans avec le 45° en tête...
Grâce à mon ami Olivier MUSSET, auteur du site Billard-Passion, je suis venu ici en cliquant sur son lien et je suis frappé par la justesse de la démonstration, si importante puisqu'un long coup naturel joue en final sur plus d'une bille par rapport à un coup rapproché.
Merci Monsieur.

4 Dany 24 mars 2011 à 13:09 Le rejet naturel ne serait donc pas la tangente à la ligne des centres des 2 billes ?

5 Laurent GUENET 1 avril 2011 à 11:54 Bonjour Dany, Excusez moi pour ma réponse tardive mais je ne vois votre question qu'aujourd'hui, et avant de vous répondre pouvez éclaircir votre question?

6 maurice 28 décembre 2011 à 21:11 je retrouve les explications de marty en plus précis.Trois billes d'écart=45 degrés une bille=52degrés quatre billes=42 43 degrés.MERCI BEAUCOUP.

7 VANDABLE 9 février 2013 à 16:38 Débutant, je prends des cours avec des formateurs différents.
L'un me parlait de 37° et l'autre de 45°.
Je n'y comprenais rien!!!
Maintenant c'est clair......
Merci

8 FAVENTIN jacky 8 avril 2013 à 09:41 Bonjour,
de très bon professeur ,mais pas tous de bon pédagogue .....ayant une formation mécanique je suis d'accord avec Mr VANDABLE et vos schéma et explication sont plus que bénéfique
joueur depuis 19 mois
grand Merci a vous

9 Jacques Marie 20 décembre 2013 à 00:30 Exposé remarquable clair, rigoureux et précis tout au plus serait-il possible d'y ajouter que le rejet naturel s'obtient, selon les lois de la mécanique, lorsque la bille du joueur roule sans glisser sur le tapis et que ce roulement pur est obtenu dès son départ par une attaque horizontale haute des 7/5 èmes du rayon de la bille et ceci quelles que soient l'intensité de la frappe et les qualités des billes et du tapis.

10 Laurent GUENET 13 janvier 2014 à 12:58 Bonjour Jacques,

Exactement. J'ajouterai et comme vous le mentionnez. Le rejet naturel ne s'obtient, après contact avec la bille 2, que si la bille 1 roule. Avant son contact avec la 2, nous pouvons influencer la rotation de la bille 1, mais il est impératif, primordial, qu'au momment du point de choc 1-2, la bille 1 soit dans une rotation naturelle de roulement la plus pure.

11 Laurent GUENET 13 janvier 2014 à 13:08 Bonjour Jacques,

Exactement. J’ajouterai et comme vous le mentionnez. Le rejet naturel ne s’obtient, après contact avec la bille 2, que si la bille 1 roule. Avant son contact avec la 2, nous pouvons influencer la rotation de la bille 1, mais il est impératif, primordial, qu’au moment du point de choc 1-2, la bille 1 soit dans une rotation naturelle de roulement la plus pure.

Qu'en pensez vous ?