Laurent devant foule

Souvenirs des Stages été 2020

Dans cet été particulier 2020, où depuis le mois de mars nous vivons sous la crainte du Covid 19, je me suis demandé chaque jour si mes stages programmés entre le mois de juillet et août allaient se tenir.

J'ai eu de la chance car les six clubs qui j'avais sélectionné n'ont pas été fermé et tous ont pu m'accueillir, avec les conditions sanitaires du moment adaptées à cette crise.

Soulagé, je me suis rendu au mois de juillet au club de Grenoble, d'Ecully et d'Annecy. Au mois d'aout, au club de Courbevoie et de Saint Georges de Didonne.

stagiaires courbevoie 2020 stagiaires écully 2020

Comparé à l'année 2019, mes stages n'ont évidemment pas reçu le même engouement, et cela je m'y attendais. La participation était moindre mais j'ai tout de même pu tous les donner. Le nombre minimum de candidats était atteint sur chaque session.

J'ai donc retrouvé avec joie cet été quelques anciens stagiaires et un grand nombre de joueurs nouveaux. J'ai pu également voir, comme chaque été depuis plus de 25 ans, que le billard français déchaînait toujours des passions.

stagiaire courbevoie 2020 en action avec le port du masque sur cet été 2020

Il a fait chaud cet été, sur le billard aussi. Les stagiaires 2020 sont de vrais chevronnés. Pas le temps de faire une pause. On tape dans les billes encore et encore. On s'entraine. On répète. On cherche à comprendre pourquoi cela ne fonctionne pas toujours. On corrige et ça marche.

J'espère que j'ai bien fait mon travail, et qu'au retour dans vos clubs vous continuer sur la lancée de votre stage.

Il n'est pas facile ce jeu. Il nous résiste trop. Parfois on part en crise. Mais nous l'aimons ce jeu. Il est incroyablement captivant. Il nous demande des efforts et à tous les niveaux c'est la même chose.

Et les progrès. Ils arrivent. C'est un peu long. Tout dépend de ce que l'on doit intégrer.

Se remettre en question pour franchir sa limite. Et l'on sent que l'on peut mieux faire. Alors on s'accroche. On en remet une couche. On laisse de côté le résultat. On reste dans le moment présent. Concentré sur ce qu'il y a à faire.

Choix du parcours. Choix du paramétrage. Et le plus important, ressentir son corps, donner un geste de belle qualité.

Jeff stars à St Georges de Didonne

Vous savez que vous pourvez compter sur moi. Pour vous, le SAV est toujours ouvert. N'hésitez pas, contactez-moi. Par e-mail, par téléphone. Je ne vous répondrai peut-être pas tout de suite, mais je vous répondrai.

Je vous souhaite maintenant de grands progrès, une belle saison. A bientôt sur un autre stage, autour du billard, ou pour le verre de l'amitié.

Une pensée pour tous ceux qui souhaient nous rejoindre et qui ont dû renoncer pour raison de santé, ou à titre preventif face à cette crise qui malheureusement continue toujours.

Prochain stage du 12 au 15 novembre 2020 à l'académie de Courbevoie.

 

 

 

 

4 commentaires

1 Laurent GUENET 2 octobre 2020 à 10:37 Bonjour Laurent,
Merci pour les photos.
J'ai beaucoup apprécié le stage : groupe très sympa et en même temps ambiance studieuse.
Je vais m'attacher à mettre à profit tes enseignements.

A bientôt sans aucun doute.
Amicalement
Dominique

2 Laurent GUENET 2 octobre 2020 à 10:37 Bonjour,

C'est et c'était très sympa et motivant.
Savoir se remettre en question en identifiant les mille défauts que l'on a accumulé.
Bon mois d'Août

Jean-paul

3 Laurent GUENET 2 octobre 2020 à 10:41 Un grand merci pour cette semaine.
Amicalement.
Bel été.
Jean Luc

4 Laurent GUENET 2 octobre 2020 à 10:45 Bonjour Laurent,

D’abord je tiens à souligner ma grande satisfaction suite au stage intensif à St Georges.

La qualité de ton enseignement et ton approche humaine avec les stagiaires font de toi un grand de l’enseignement du billard. Mais je suis persuadé de n’être pas le premier à te féliciter ainsi.

J’ai bien enregistré tes conseils en matière de conception dans le tiers et surtout la nécessité d’être plus précis que je ne l’étais.

Je trie mes vidéos, j’extrais les moments intéressants et j’ai donc environ une trentaine de position dans le tiers à travailler.

Ces vidéos sont utiles car elles sont la mémoire de ce que nous avons vus et il ne reste plus qu’à travailler, mais du coup, pas au hasard !

Ce n’est pas le film de l’exécution qui est importante mais le point travaillé et son principe à retenir (peu de bille bas effet contraire par exemple …)

Je te souhaite un bon stage cette semaine auquel j’aurai bien aimé participer mais bon, j’ai déjà emporté pas mal de boulot dans ma sacoche virtuelle.

Jean Pierre

Qu'en pensez vous ?